10 conseils pour démarrer une petite entreprise que vous n’avez pas encore entendu des milliers de fois

Si vous avez pensé ouvrir votre propre entreprise, vous avez peut-être commencé à chercher des conseils. Il y a tellement de conseils pour démarrer une nouvelle entreprise que le choix de ceux à suivre peut prêter à confusion.

En tant qu’entrepreneur chevronné, je peux vous dire qu’il n’y a pas de formule parfaite pour démarrer une petite entreprise. J’ai appris que les meilleurs conseils commerciaux vous obligent généralement à penser d’une manière nouvelle. J’ai donc compilé une liste de conseils pour démarrer votre propre entreprise que vous n’avez peut-être pas entendus.

Conseils pour démarrer une petite entreprise

Ouvrir sa propre entreprise est souvent un processus d’apprentissage au fur et à mesure. Mais, plus vous prenez de décisions intelligentes dès le début, meilleures sont vos chances de succès pour votre entreprise. Si vous avez une idée entrepreneuriale, essayez ces dix conseils.

1. Adressez-vous aux excuses

D’innombrables personnes rêvent de devenir entrepreneurs, mais elles ne le font jamais. Ils sont chargés d’excuses et de craintes d’échouer. De l’argent au temps en passant par les responsabilités, vous pouvez faire un million de cas pour ne pas démarrer une entreprise.

Regardons les choses en face, être votre propre patron fait peur. Dans la plupart des cas, les nouveaux propriétaires d’entreprise ont beaucoup à perdre avec peu d’informations sur leurs chances de succès. Il est normal de s’inquiéter des risques liés à la propriété d’entreprise.

Mais les excuses ne font que vous ralentir pour atteindre vos objectifs. Si vous voulez vraiment démarrer une entreprise, vous devez aborder les raisons pour lesquelles vous pensez ne pas pouvoir démarrer une entreprise et vous en débarrasser. Trouvez une solution au problème plutôt que de le laisser vous retenir.

2. Absorber tout

Écoutez ce que les autres ont à dire – amis, famille, experts, même vous-même. Quand il s’agit de choses qui ont à voir avec vos objectifs entrepreneuriaux, soyez une éponge. Au fur et à mesure que vous apprenez, commencez à élaborer l’idée dans votre tête. Écrivez les choses. Gardez des notes de toutes les ressources que vous rencontrez pour élaborer un plan détaillé.

Lorsque vous parlez de votre startup aux gens, lisez leur langage corporel. Est-ce qu’ils aiment l’idée? Ou sont-ils simplement gentils et pensent-ils vraiment que vous allez dans la mauvaise direction? Encouragez vos auditeurs à être honnêtes avec vous. L’opinion collective que vous obtenez de vos pairs pourrait refléter la réaction des consommateurs.

N’ignorez pas le pouvoir des conseils d’experts et de propriétaires d’entreprises chevronnés. Ces gens savent de première main ce qui fonctionne et ce qui ne fonctionne pas. Les entrepreneurs intelligents apprennent des erreurs que d’ autres propriétaires d’entreprise ont commises.

3. Soyez une solution

Plutôt que de commencer votre idée par quoi vendre, pensez à ce qu’elle résoudra . Il est beaucoup plus facile d’acquérir une base de clients solide lorsque votre entreprise résout un problème. Votre startup devrait combler un trou dans un certain marché ou niche.

Par exemple, je n’ai pas créé Patriot Software simplement parce que j’avais une passion pour les logiciels. Je voulais résoudre un problème auquel les propriétaires de petites entreprises comme moi étaient confrontés. Après avoir fait quelques recherches, j’ai découvert que je pouvais fournir un logiciel de paie et de comptabilité facile à utiliser et abordable.

Découvrez pourquoi vous ouvrez votre propre entreprise. Comprendre vos motivations vous aidera à créer une marque et à commercialiser votre entreprise. Sachez à quels problèmes vos clients cibles sont confrontés et comment vous pouvez les résoudre.

4. Restez simple

Si vous êtes comme beaucoup d’entrepreneurs, vous avez une idée d’entreprise et vous êtes prêt à la suivre. Veillez à ne pas laisser votre concept boule de neige dans quelque chose de trop compliqué. Vous pourriez vous retrouver avec un produit final coûteux et élaboré que personne ne veut acheter.

En tant que nouveau propriétaire d’entreprise, essayez de commencer petit et restreignez votre concentration. Apprenez à tester votre idée d’entreprise . Créez un bien ou un service simple et de qualité. Une idée commerciale réussie doit tenir les promesses faites aux clients et dépasser les attentes.

Réduisez les fonctionnalités inutiles qui affaiblissent vos offres et vous coûtent de l’argent. En tant que petite entreprise, vous n’avez pas besoin de toutes les cloches et de tous les sifflets d’une société géante. Il sera plus facile d’ajouter à votre entreprise au fur et à mesure de sa croissance.

5. Comptez les coûts

Une fois que vous commencez à développer votre idée d’entreprise, additionnez combien cela vous coûtera. Vous devrez prendre en compte toutes les dépenses d’entreprise nécessaires au lancement et à l’exploitation. Certains coûts à garder à l’esprit incluent votre emplacement, le loyer, les fournitures, le marketing, etc.  

Trouvez le numéro le plus éduqué possible. Ensuite, prenez ce que vous pensez que le montant en dollars est et quadruple-le. Sérieusement, quadruple-le. Vous rencontrerez des coûts inattendus de gestion d’une entreprise à chaque coin de rue. Il vaut mieux être trop préparé que manquer de fonds lorsque les factures commencent à arriver.

When you’re thinking of the cost to start a business, don’t forget about your personal budget. Look at how much money you need to live, including rent, food, gas, healthcare, etc. Lay these expenses out in order of which ones you must pay (e.g., mortgage) to ones that can slide if the money runs out (e.g., entertainment).

Une fois que vous avez compris toutes vos dépenses, commencez à créer un budget d’entreprise . Au début, vous devrez peut-être obtenir des capitaux extérieurs pour joindre les deux bouts, comme un prêt aux petites entreprises. Passez en revue toutes vos options avant d’investir votre argent dans le démarrage.

6. Imaginez-vous sans argent

Je veux dire zéro. Il y a une forte probabilité que cela se produise. J’ai eu plusieurs entreprises qui n’ont pas survécu à long terme. Et je suis proche de la faillite.

Lancer une idée commerciale infructueuse est une réalité pour de nombreux entrepreneurs. Plus de la moitié des nouvelles entreprises échouent dans les cinq premières années suivant leur ouverture. Comment géreriez-vous le fait de ne pas recevoir d’argent?

C’est une bonne idée de proposer un plan «juste au cas où le pire se produirait». Vous devrez peut-être trouver un emploi à la volée ou vivre temporairement avec vos parents. Vous devrez peut-être vous passer du confort auquel vous êtes habitué. Déterminez comment vous vous en sortiriez si votre plan d’affaires allait vers le sud.

Regardez vos sources de revenus actuelles. Que gagnez-vous de votre emploi actuel? Combien de temps durent vos économies si vous arrêtez de fumer? Quelles choses inattendues pourraient gâcher votre plan (par exemple, vous démolissez votre voiture ou votre fournaise casse)? Préparez-vous à toutes les situations qui pourraient survenir si l’idée d’entreprise ne fonctionne pas.

7. Gagnez en construisant

Si vous souhaitez démarrer une petite entreprise, ne quittez pas votre emploi de jour – pour le moment. Lancer une startup réussie est un processus. Construisez votre entreprise par étapes et passez progressivement d’employé à entrepreneur.

En tant que nouveau propriétaire d’entreprise, il faudra du temps pour gagner un revenu stable. Gardez votre neuf à cinq et travaillez sur l’entreprise pendant les heures creuses afin de pouvoir gagner pendant ces premières étapes difficiles. Une fois que vous avez un flux de trésorerie sain de votre entreprise, vous pouvez vous attaquer à la propriété d’entreprise à plein temps.

8. Parlez de votre entreprise

Un défi auquel de nombreux propriétaires d’entreprise sont confrontés est qu’ils ne savent pas comment vendre. Partager votre entreprise avec le monde peut être intimidant, surtout lorsque vous êtes nouveau.

Si vous vous inquiétez de ce que les gens penseront de votre entreprise, vous devez vous en remettre. Si vous ne pouvez pas convaincre les consommateurs d’acheter chez vous et de soutenir votre entreprise, il est difficile de gagner de l’argent. Pas sortant? Fake it ‘jusqu’à ce que vous le fassiez. Si vous voulez vraiment réussir en affaires, vous ne pouvez pas vous permettre d’être timide.

À mes débuts en tant qu’entrepreneur, je devais parler en public pour la première fois. À l’époque, je n’avais aucune formation ni expérience pour parler à de grands groupes de personnes, sans compter que je n’étais pas très enthousiaste à l’idée de faire face à ma pire peur.

Mais si je veux que ma jeune entreprise réussisse, je dois sortir de ma zone de confort. Cela s’est traduit par la planification et l’hébergement de près de 70 conventions de trois jours pour ma clientèle de recruteurs de réseau .

Je ne peux pas commencer à vous dire à quel point j’avais peur. En fin de compte, je suis devenu beaucoup plus à l’aise devant les gens après avoir pris la parole aux conventions. Bien que j’étais plus introvertie qu’extravertie, j’ai appris à «me mettre dehors» pour le bien de mon entreprise.

Soyez prêt à parler en toute confiance de votre entreprise, même si cela vous met mal à l’aise. En tant que nouveau propriétaire d’entreprise, vous devrez constamment commercialiser et réseauter. De la mise en réseau avec les clients à la négociation des conditions de paiement des fournisseurs, vous devez être capable de communiquer.

9. Connaître les exigences légales pour démarrer une petite entreprise

Créer une entreprise est passionnant. Les lois ne le sont pas. Mais vous devez comprendre les règles qui accompagnent l’ouverture d’une entreprise. Si vous ne respectez pas les réglementations gouvernementales, vous pourriez faire face à des sanctions sévères.

De la formation d’une structure juridique à la mise en place d’un système comptable , vous devez respecter les lois. Vous devez enregistrer l’entreprise auprès de votre état. Vous devez également prendre en charge les obligations fiscales spécifiques à l’entreprise . Et lorsque vous embauchez des travailleurs, vous devez respecter les lois des employeurs.

Les règles qui s’appliquent à vous dépendent de votre état, de la structure de votre entreprise et de votre secteur d’activité. Envisagez de parler à un comptable de petite entreprise lorsque vous créez votre entreprise.

10. Équilibrez la passion avec la sagesse

L’un des ingrédients les plus importants d’une idée d’entreprise réussie est la passion. La passion vous conduira constamment à améliorer votre processus afin que votre entreprise se développe.

Cela dit, ne laissez pas la passion prendre le dessus sur toutes vos décisions. La passion vous fera avancer, mais la connaissance vous dirigera dans la bonne direction.

Réalisez des études de marché sur votre secteur et parlez à des clients cibles pour découvrir le potentiel de votre entreprise. Posez des questions d’experts sur le lancement d’une startup. Contactez des professionnels qui peuvent vous aider dans certains domaines d’activité, tels que les conseillers financiers et les avocats.

Lorsque votre entreprise commence à se regrouper, pensez-y comme au volant d’une voiture. Laissez votre passion appuyer sur la pédale d’accélérateur et votre esprit contrôle le volant. De cette façon, vous pouvez être sûr de la direction dans laquelle vous vous dirigez et maintenir l’élan dont vous avez besoin pour y arriver.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *